Pourquoi Molière avait-il ce pseudonyme ?

La langue de Molière aurait très bien pu s'appeler celle de « Poquelin »... Mais le dramaturge en a décidé autrement en adoptant un pseudonyme aux origines un peu troubles. Pour cerner le sens de ce changement d'identité, il faut d'ailleurs remonter à la jeunesse de l'auteur. 
Learn more about your ad choices. Visit megaphone.fm/adchoices