#67 - The real Paris is burning : repolitiser le dancefloor

Si elle est née dans les marges de la société étatsunienne des sixties, aujourd’hui la ballroom scene est en vogue. Surtout à Paris, capitale européenne du voguing. Cette culture artistique a été conçue par des personnes racisées et LGBTQIA+ comme un refuge contre le sexisme, le racisme et l’homophobie décomplexés. Mais comme beaucoup de cultures marginales, cette scène a vite quitté les clubs underground pour se retrouver happée par la culture mainstream.


Comment est née la culture ballroom ? Par quels mécanismes est-elle soumise à l’appropriation culturelle ? Comment les diasporas post-coloniales françaises se sont-elles imprégnées de cette scène artistique ? La reconnaissance de cet art minoritaire par le système capitaliste le condamne-t-il à être vidé de sa force émancipatrice ?


Pour en parler, Rokhaya Diallo et Grace Ly reçoivent la danseuse, chorégraphe et militante féministe et queer Habibitch. Selon elle, la scène ballroom est intrinsèquement politique, car elle est née au carrefour des oppressions de genre, de race et de classe. À travers des initiatives comme la conférence dansante « Décoloniser le dancefloor », elle relie son art au militantisme en explorant les questions d’intersectionnalité et de décolonialité par le discours et le mouvement.


RÉFÉRENCES CITÉES DANS L'ÉMISSION

Retrouvez toutes les références citées dans l'épisode sur https://www.binge.audio/podcast/kiffetarace/the-real-paris-is-burning-repolitiser-le-dancefloor


CRÉDITS 

Kiffe ta race est un podcast de Binge Audio animé par Rokhaya Diallo et Grace Ly. Prise de son et réalisation : Adel Ittel El Madani. Générique : Shkyd. Chargée de production : Camille Regache. Chargée d’édition : Naomi Titti. Identité graphique : Manon Louvard (Upian). Direction des programmes : Joël Ronez. Direction de la rédaction : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles.


 

See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.