L’élection se joue-t-elle à la télévision ?

Qui dit campagne présidentielle dit émissions de télévision. Sur toutes les chaînes, qu’elles soient généralistes ou chaînes d’info en continu, on voit les candidats s’exprimer, défendre leurs idées, parfois débattre entre eux dans des émissions politiques spéciales, créées pour l’accompagnement de la campagne. Les meetings sont diffusés dans leur intégralité et les derniers jours avant l’élection, après le JT, on voit les clips de campagne sur les chaînes publiques, plus ou moins kitsch, plus ou moins professionnels. La politique occupe donc un temps d’antenne important alors est-ce qu’aujourd’hui, la télévision joue un rôle dans notre manière de voter ?

Pour répondre à ces questions, nous interrogeons le chercheur Thierry Vedel, chercheur au Cevipof-Sciences Po et spécialiste de la communication et de la politique.

Le premier constat, c’est qu’internet et les réseaux sociaux n’ont toujours pas réussi à tuer la télévision. Certes, sa place dans la vie des Français s’est réduite, particulièrement pour les plus jeunes. Mais la télévision reste une source importante pour s’informer aujourd’hui. Les médias, bien que très critiqués, restent très consommés. Mais information ne signifie pas forcément influence.

RÉFÉRENCES DE L'ÉPISODE :
  • Social media campaigning in Europe (en coll. avec Lilleker D. et al.). Londres, Routledge, 2019, 128 p.
  • « Liker, tweeter, voter » (en coll. Avec Cheurfa M.), in Cautrès B. et Muxel A. (dir.), Histoire d'une révolution électorale (2015-2018), Paris : Classiques Garnier, 2019, pp. 59-74.
  • « La télévision, un vieux média qui ne meurt pas », in Perrineau Pascal (dir.), Le vote disruptif, Paris, Presses de Sciences Po, 2017. p. 101-114.

---

Interview et narration : Tâm Tran Huy

Réalisation sonore, montage et mixage : MajoraProd

Création musicale : MajoraProd

Direction éditoriale : Perrine Tarneaud

Productrice exécutive : Elise Colette

Production : Public Sénat et Cevipof-Sciences Po


Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.