Le pour et le contre : faut-il continuer à organiser des méga-événements sportifs ?

Dans Le Pour et le contre, Julien Pillot (Inseec) dresse l'inventaire, non exhaustif, des arguments favorables et défavorables que donne la recherche académique sur une question de notre temps. Une boîte à outil qui vous aidera à vous positionner face aux grands sujets de société, à quelques semaines de l'élection présidentielle.


Après un été sportif sous le signe de la Covid (Euro éclaté entre plusieurs villes, JO de Tokyo à huis-clos…) se profilent de nouveaux événements sportifs majeurs (JO 2024 Paris, Mondial 2022 Qatar, JO 2022 de Pékin) parfois controversés. Finalement ces méga-événements sont-ils utiles ? Quelles sont réellement leurs retombées ? Certes, les effets économiques sont systématiquement surévalués, mais les bénéfices de réputation, eux, restent difficilement mesurables…


Dans ce premier épisode de notre série Le Pour et Le Contre, Julien Pillot, enseignant-chercheur en économie à l'Inseec Business School, détaille ce qu'en dit la recherche sur l'efficacité des politiques publiques. À vous de vous faire votre opinion.


Références

Anne Hidalgo, maire de Paris, se réjouit de l'approche des Jeux Olympiques prévus en 2024. (source : AFP)

L'ancien footballeur Vikash Dhorasso s'insurge contre l'organisation des Jeux olympiques. (source : Europe 1)


Crédits

Crédits, conception, Thibault Lieurade. Réalisation, Romain Pollet. Chargé de production, Rayane Meguenni



Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.