Yao, daron dévoué, mais qui a parfois des regrets

Cette semaine, je reçois Philippe, qu'on va appeler Yao pour une raison qu'il explique dans notre discussion, je ne vous en dis pas plus. Yao nous raconte la naissance de ses deux fistons, et les difficultés qu'il a depuis quelques années à connecter avec son fils aîné, malgré toute sa bonne volonté.


Le moins qu'on puisse dire, c'est que Yao essaie pourtant très fort : il a par exemple appris à nager, à faire du vélo pour pouvoir transmettre à ses deux enfants ce que son père n'a jamais pu lui apprendre.

Et pourtant, il tire aujourd'hui dans notre discussion un constat d'échec : ça a l'air d'être très compliqué pour lui de créer une relation avec son plus grand fils, alors que ça se passe à merveille avec son deuxième. C'est si compliqué à gérer pour lui émotionnellement qu'il en vient parfois à regretter d'avoir fait des enfants.


Merci à Yao pour sa transparence, cette discussion était particulièrement intense, j'espère qu'elle vous touchera autant qu'elle m'a touchée.

Retrouvez ses dessins sur @yao_mashinwataru


📣 Venez réagir à cet épisode sur mon forum

💁‍♂️ Pour me suivre sur Twitch, chaque lundi, mercredi et vendredi à 12h

💬 Pour rejoindre et discuter avec mes auditrices et auditeurs sur Discord

💌 Abonnez-vous à ma newsletter, je vous envoie des nouvelles et des liens !


Mettez une bonne note et un chouette commentaire sur mes podcasts sur Apple Podcasts :


➡️ Abonnez-vous à Histoires de Darons :


Si le concept vous plaît, parlez-en autour de toi, partagez sur vos réseaux sociaux, le bouche-à-oreille est encore le meilleur moyen de faire connaître ce programme qui, petit à petit, devient de plus en...
 

See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.