Vers la ville durable

Vivre en ville et ne pas y sacrifier son désir de nature. Voilà un rêve qui a tendance à devenir une exigence suite aux périodes de confinement !

Aujourd’hui, on veut bien vivre en zone urbaine densément peuplée, mais sans pour autant renoncer à la verdure. Mieux : la ville doit devenir durable, respecter l’environnement et la biodiversité, préserver les ressources naturelles, se préoccuper de la qualité de l’air, oeuvrer en faveur de la transition écologique. Sans oublier d’offrir un dynamisme économique suffisant pour générer des emplois et du lien social de qualité.  

Sur le papier, on ne peut qu’adhérer. D’autant plus que le gouvernement multiplie les plans, aides et propositions d’actions pour inciter les territoires à se lancer dans des projets de villes durables. Mais un tel mélange des genres est-il réellement envisageable ? Peut-on concilier bétonisation et nature ? Densité et bien-être ? Activités humaines et respect de l’environnement ? Le compromis est-il toujours possible ?

 

C’est avec réalisme et sans angélisme que nos experts d’aujourd’hui vont devoir répondre à ces questions :

- Sébastien Maire, délégué général de France Ville Durable

- Stéphanie Dupuy-Lyon, directrice générale de l'aménagement, du logement et de la nature, au sein des ministères de la Transition écologique et de la Cohésion des territoires et des Relations avec les collectivités territoriales

- Abdelillah Hamdouch, professeur d’aménagement de l’espace et d’urbanisme à l’école polytechnique de Tours


Crédits musiques et habillages : Jason Shaw, BBC, RemArc Licences, Joseph SARDIN / La Sonothèque



Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.