Should I stay or should I go : épilogue

Pendant toute la série Should I Stay or Should I Go que l’on vous a proposée depuis la rentrée, French Expat eu à cœur de ne pas centrer les discussions sur la pandémie mondiale du Coronavirus. En effet, si le Covid-19 s’est bel et bien invité dans les discussions et les questionnements relatifs à la mobilité, il n’est pas la seule raison des remises en questions que nous avons évoquées. Bien loin de là. Mais il est vrai que la pandémie mondiale actuelle a forcé ou même précipité certains et certaines à se poser des questions, un peu plus rapidement qu’ils et elles ne l’auraient voulu. 


Le 12 mars 2020, Donald Trump alors président des Etats-Unis annonçait la mise en place d’un travel ban pour les personnes venant d’Europe : en gros, il leur interdit l'accès au territoire américain aux voyageurs venant entre autres de la zone Schengen, 26 pays d’Europe. Bon la période était de toute manière assez peu propice aux vacances à l’etranger, me direz vous. Effectivement. Mais ce travel ban a également touché toutes celles et ceux résidant aux Etats-Unis, sans carte verte ou green card, le titre de résident permanent tant convoité ou sans passeport acquis grâce à la double nationalité. Cette interdiction stricte d'accès aux USA a donc empêché bon nombre d'étrangers provenant de la zone Schengen vivant sur le territoire américain de sortir, et beaucoup ont eu le sentiment d'être pris en otage au sein de leur pays d’adoption puisqu’ils et elles pouvaient en sortir mais plus jamais revenir. Un coup dur quand on a construit sa vie à l’etranger. Ce travel ban n'était initialement pas voué à durer. Une mesure soudaine et exceptionnelle, qui depuis s’est inscrite dans la durée. 


Il y a quelques jours, le 21 septembre 2021, un représentant de la Maison Blanche a annoncé que le Travel Ban américain sera levé d’ici au début du mois de novembre.


Selon le New York Times, la levee de ce travel ban de 18 mois sur 33 pays, parmis lesquels l’Union Européenne, la Chine, l’Iran, l’Afrique du sud, le Brésil et l’inde devrait aider à relancer l’industrie touristique américaine qui a été très sévèrement touchée depuis mars 2020 avec plus de 500 milliards de dollars de pertes. (ref https://www.nytimes.com/2021/09/20/us/politics/us-travel-ban-coronavirus.html


Mais avant de parler de tourisme, et si on s’interessait aux histoires de celles et ceux qui ont été affectés ? A ces familles impactées, déchirées, séparées, à ces humains et humaines autour du monde que cette interdiction a empêché de vivre comme il ou elle l’imaginait, à tous ses enfants qui ont été privés d’un parent ou grand parent pendant tout ce temps, à tous ces couples écartelés. French Expat vous propose un épisode spécial une plongée dans ces histoires pour comprendre l’impact du travel ban et de sa levée sur plusieurs familles françaises ou franco-américaines qui comme moi, vivent à cheval sur les deux continents.




Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.