Pourquoi est-ce si difficile de se montrer vulnérable dans l’intimité amoureuse ? (1/2)

*** Pour continuer de soutenir les productions de Louie, un message de nos sponsors :Bénéficiez de 90€ de réduction sur vos 4 premières Box Hello Fresh, notre sponsor en ce moment, avec le code EMOTIONS, ou directement en cliquant sur ce lien.***


C’est assez difficile de se dévoiler au tout début d’une relation. Qu’elle commence par un coup de foudre ou qu’elle se développe à tâtons, le jeu de la séduction impose souvent ses règles. Et parmi elles, il y a la quasi-impossibilité de se mettre à nu émotionnellement. Comment à sortir de la performance pour aller vers le partage sincère ? Pourquoi est-ce si difficile de se montrer vulnérable dans l’intimité amoureuse ? 


Dans cet épisode, la journaliste Camille Bichler donne la parole à trois photographes qui ont représenté leur intimité amoureuse à travers leur art et qui ont pu apprendre sur leur relation grâce à ce processus. Karla Hiraldo Voleau, qui a notamment capturé les derniers mois de sa relation avec un homme pour sa série “Another love story” et le couple de Margot Wallard et JH Engström, qui ont documenté leur passion amoureuse dans “Foreign Affair”. Pour comprendre pourquoi on se protège dans une relation et comment naît la confiance, Camille Bichler interroge la philosophe Claire Marin, autrice de Rupture(s) et de Être à sa place


Si le travail de Margot Wallard et JH Engström vous intéresse, vous pourrez le retrouver parmi les œuvres de l’exposition Love Songs. Photographies de l’intime à la Maison Européenne de la Photographie (MEP), jusqu’au 21 août 2022. La série Another love story de Karla Hiraldo Voleau sera quant à elle présentée au Studio de la MEP à partir du 17 juin 2022.


Cet épisode est réalisé en partenariat avec la MEP (La Maison Européenne de la Photographie).

En savoir plus sur l'expositions Love Songs


Émotions est un podcast de Louie Media présenté par Brune Bottero. Cet épisode a été tourné et monté par Camille Bichler. Marine Quéméré en a fait la réalisation. Benoît Daniel s’est occupé de la prise de son. Jean-Baptiste Aubonnet a fait le mixage de cet épisode. Le générique a été composé par Nicolas de Gélis. Marie-Lou Arnould était en charge de la production de cet épisode, accompagnée de Marie Koyouo. La supervision éditoriale était assurée par Maureen Wilson.


Suivez Louie Media sur Instagram, Facebook, Twitter.

Et si vous souhaitez soutenir Louie, n'hésitez pas à vous abonner au Club. Vous y trouverez des bonus, une newsletter, des masterclass, des rencontres avec l'équipe, et bien plus.


Notre politique de confidentialité GDPR a été mise à jour le 8 août 2022. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.