Les bons, les brutes et Djokovic ; Osaka future Serena : DiP Impact analyse les vainqueurs de l'Open d'Australie

Nous avons attendu un peu plus longtemps que d'habitude mais cela en valait la peine : cet Open d'Australie a parfaitement lancé la saison. Un Djokovic au top de sa maîtrise et de son emprise sur le circuit a frappé fort en se payant Daniil Medvedev en finale de Melbourne et Naomi Osaka a étalé sa force tranquille pour remporter son 4e titre du Grand Chelem.


Arnaud Di Pasquale et Antoine Benneteau vont revenir sur les épilogues de cette édition australienne avec ces questions : la concurrence doit-elle s'attendre à une domination des Djokovic, Federer et Nadal jusqu'au bout du bout de leur carrière, quitte à ne jamais remporter de tournois du Grand Chelem pour les 25 ans et plus ? Pourquoi Djokovic n'assume-t-il pas plus son côté "dérangeant" du circuit ?


Et enfin, retour sur l'aura de Naomi Osaka, la Japonaise a éclaboussé de toute sa classe la quinzaine à Melbourne. Sa personnalité et son jeu lui permettront-ils de s'imposer sur toutes les surfaces, comme l'avait fait Serena Willians, pour être la patronne du circuit que tout le monde attend ?


Bienvenue dans DiP Impact !


 

See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.