Santé mentale et covid : « On observe des troubles plus graves chez des enfants plus jeunes »

La crise sanitaire bouleverse depuis deux ans le quotidien de chacun d’entre nous. Les plus jeunes ne sont pas épargnés. Pour le Dr Lucie Joseph, médecin cheffe de pôle de pédopsychiatrie de l’Etablissement de santé mentale Portes de l’Isère, ce sont surtout les adolescents qui sont touchés même si elle constate également davantage de troubles graves chez certains enfants. Elle en explique les raisons.

Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.