Amphithéâtres surchargés à la fac de droit : « Une situation conjoncturelle »

Depuis la rentrée, les amphithéâtres des cours de droit sont surchargés. De quoi agacer les étudiants après un an et demi de cours en distanciel. Jean-Christophe Videlain, doyen de la fac de droit, nous explique les raisons de cette « tension capacitaire » cette année.

Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.