Un professeur tué pour avoir fait son métier : le point sur l'assassinat de Samuel Paty

Ce vendredi 16 octobre, Samuel Paty, un professeur d’histoire-géographie de 47 ans, est décapité à quelques rues de son collège de Conflans-Sainte-Honorine, dans les Yvelines. Son assaillant est abattu par la police. Onze jours avant, l’enseignant avait présenté à ses élèves des caricatures du prophète Mahomet, lors d’un cours sur la liberté d’expression. La barbarie de cet assassinat provoque une vague d’émotion bien au-delà du monde éducatif. Partout en France, des dizaines de milliers de personnes se sont rassemblées dimanche pour défendre la liberté d’expression et rendre hommage au père de famille. De ce cours qui a suscité la polémique sur les réseaux sociaux jusqu’aux derniers éléments de l’enquête, six journalistes du Parisien qui ont couvert cet attentat racontent. Récit avec Christel Brigaudeau et Emilie Torgemen du service société, Jérémie Pham-Lê et Timothée Boutry du service police justice, Laurent Mauron de l'édition des Yvelines, et Julie Ménard de l’édition du Val-d’Oise. Direction de la rédaction : Pierre Chausse - Rédacteur en chef : Jules Lavie - Reporter : Clawdia Prolongeau - Journalistes : Raphaël Pueyo, Ambre Rosala et Thibault Lambert - Réalisation et mixage : Benoît Laur - Musiques : François Clos, Audio Network - Identité graphique : Upian - Archives : BFM TV, Ministère de l'Education Nationale, Le Parisien, CNews, RTL.


 

See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.