Ultradroite : plongée dans une mouvance explosive

Dans la nuit du 22 au 23 décembre 2020, trois gendarmes sont tués près de Saint-Just, dans le Puy-de-Dôme, au cours d’une intervention pour un cas de violence conjugale. L’auteur des faits, Frédérik Limol, se suicide quelques heures plus tard. Cet homme de 48 ans était un survivaliste imprégné des idées de l’ultradroite.L’ultradroite représente environ 3000 personnes en France. C’est un mouvement nébuleux et très actif sur les réseaux sociaux. Ses partisans prônent le plus souvent la lutte contre l’immigration avec un discours ouvertement islamophobe voire antisémite. Certains vivent en communauté fermée, d’autres ont recours à des actions violentes contre les forces de l’ordre et les institutions de la République. Depuis 2017, cinq attentats émanant de l’ultradroite ont été déjoués par les services de renseignement. Jean-Michel Décugis, journaliste au service Police Justice du Parisien et Pauline Guéna, écrivaine, racontent dans Code Source comment ces mouvements d’ultra-droite prennent progressivement de l’espace en France. Ce récit est le fruit de leur enquête publié dans un livre, « La Poudrière » (Grasset), co-écrit avec Marc Leplongeon. Direction de la rédaction : Pierre Chausse - Rédacteur en chef : Jules Lavie - Reporter : Clawdia Prolongeau - Production : Marion Bothorel, Thibault Lambert et Sarah Hamny - Réalisation et mixage : Julien Montcouquiol - Musiques : François Clos, Audio Network - Identité graphique : Upian - Archives : TMC, France 3, France 5, RCF, LDC News Agency, Mediapart


 

See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.