Robert Badinter : pourquoi sa mort touche autant les Français

Robert Badinter est décédé dans la nuit du 8 au 9 février dernier, à l’âge de 95 ans. Dans la foulée, l’ensemble de la classe politique a salué sa mémoire, et Emmanuel Macron a annoncé qu’un hommage national serait rendu à l’ancien avocat et ministre de la Justice ce mercredi 14 février.


Robert Badinter se fait connaître du grand public en 1977 alors qu’il défend Patrick Henry, poursuivi pour le meurtre d’un petit garçon. Son réquisitoire est déjà un plaidoyer contre la peine de mort. Patrick Henry est condamné à la perpétuité et son avocat s’engage alors en politique, notamment aux côtés de personnalités de gauche. Le 17 septembre 1981, c’est en tant que ministre de la Justice de François Mitterand que Robert Badinter prononce un discours historique devant l’Assemblée nationale pour défendre l’abolition de la peine de mort. 


Code source revient sur le parcours de Robert Badinter avec Henri Vernet, journaliste au service politique du Parisien, qui l’a interviewé à plusieurs reprises. 


Écoutez Code source sur toutes les plates-formes audio : Apple Podcast (iPhone, iPad), Google Podcast (Android), Amazon Music, Podcast Addict ou Castbox, Deezer, Spotify.


Crédits. Direction de la rédaction : Pierre Chausse - Rédacteur en chef : Jules Lavie - Reporter : Ambre Rosala - Production : Clara Garnier-Amouroux, Thibault Lambert et Barbara Gouy  - Réalisation et mixage : Pierre Chaffanjon - Musiques : François Clos, Audio Network - Archives : INA, France TV, RTL.


Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.