Raquel Garrido, une député insoumise suspendue pour insoumission

Depuis le 7 novembre dernier, Raquel Garrido ne peut plus prendre la parole au nom de son parti, La France insoumise, dans l'hémicycle de l’Assemblée nationale. Cette sanction fait suite à « une accumulation d’agissements et de propos répétés qui nuisent au bon fonctionnement collectif du groupe parlementaire », d’après le bureau politique des Insoumis. La députée de Seine-Saint-Denis se dit aujourd’hui « en colère », « humiliée » par cette décision.


Raquel Garrido vient d’une famille chilienne, politisée à gauche, et intègre l’Unef dès le lycée. C’est dans ce syndicat étudiant qu’elle rencontre son futur mari, Alexis Corbière, avec qui elle s’engage politiquement, aux côtés de Jean-Luc Mélenchon. Elle intègre sa garde rapprochée et devient peu à peu un visage connu de La France insoumise, dès sa création en 2016. Mais depuis quelques mois, le lien qui unissait Raquel Garrido et Jean-Luc Mélenchon s’est délité. L’ex-candidat à l’élection présidentielle ne lui adresse plus la parole et cherche même à l’exclure définitivement de LFI.


Pour Code source, Pierre Maurer et Julien Duffé, journalistes au service politique du Parisien, reviennent sur le parcours de Raquel Garrido pour mieux comprendre pourquoi elle se retrouve aujourd’hui en conflit ouvert avec LFI et Jean-Luc Mélenchon.


Ecoutez Code source sur toutes les plateformes audio : Apple Podcast (iPhone, iPad), Google Podcast (Android), Amazon Music, Podcast Addict ou Castbox, Deezer, Spotify.


Crédits. Direction de la rédaction : Pierre Chausse - Rédacteur en chef : Jules Lavie - Reporter : Ambre Rosala - Production : Raphaël Pueyo, Barbara Gouy et Ambre Rosala - Réalisation et mixage : Julien Montcouquiol - Musiques : François Clos, Audio Network - Archives : Canal+, France Info.


Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.