Quand les anti-vaccins se déchaînaient contre… Louis Pasteur

Le 6 juillet 1885, Louis Pasteur reçoit dans son laboratoire de la rue d’Ulm, à Paris, un petit garçon de neuf ans. Joseph Meister s’est fait mordre deux jours plus tôt par un chien porteur de la rage, une maladie mortelle pour laquelle il n’existe aucun traitement. Pour tenter de le sauver, le chimiste décide de lui injecter un sérum antirabique encore jamais testé sur l’homme. Dix jours et treize inoculations plus tard, Joseph Meister est guéri. Le principe de la vaccination suscitait déjà des réticences. Louis Pasteur, pourtant célébré comme un héros de la science, doit faire face à de nombreux détracteurs. Beaucoup de médecins lui reprochent la dangerosité de sa méthode. Des défenseurs de la cause animale dénoncent ses essais sur les lapins. Et des complotistes l’accusent de vouloir se faire de l’argent en fabriquant une « rage de laboratoire ». Dans cet épisode de Code Source, Charles de Saint Sauveur, journaliste à la cellule récit du Parisien, nous raconte le combat de Louis Pasteur contre les anti-vaccins. Direction de la rédaction : Pierre Chausse - Rédacteur en chef : Jules Lavie - Reporter : Clawdia Prolongeau - Production : Ambre Rosala, Thibault Lambert et Sarah Hamny - Réalisation et mixage : Julien Montcouquiol - Musiques : François Clos, Audio Network - Identité graphique : Upian.


 

See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.