Pourquoi Facebook est accusé de diviser pour prospérer

Cet automne, plusieurs enquêtes éclaboussent Facebook dans la presse américaine et internationale. Elles mettent en cause la façon dont le réseau social modère les contenus postés et partagés par ses milliards d’utilisateurs. De nombreux documents révèlent notamment que les algorithmes continuent de promouvoir les propos clivants et les fausses informations.


À l’origine de ces «Facebook Papers» : Frances Haugen, ex-ingénieure au sein de l’entreprise fondée par Mark Zuckerberg. Cette lanceuse d’alerte veut dénoncer l’attitude de son ancienne hiérarchie qui, selon elle, a bien conscience des effets néfastes de Facebook et Instagram sur nos sociétés ou sur la santé mentale, et choisit délibérément de ne rien faire pour les limiter.


Code source revient sur ces scandales en série avec Paméla Rougerie, journaliste au Parisien et spécialiste des réseaux sociaux.


Ecoutez Code source sur toutes les plateformes audio : Apple Podcast (iPhone, iPad), Google Podcast (Android), Podcast Addict ou Castbox, Deezer, Spotify.


Direction de la rédaction : Pierre Chausse - Rédacteur en chef : Jules Lavie - Reporter : Ambre Rosala - Production : Raphaël Pueyo et Thibault Lambert - Réalisation et mixage : Benoît Gillon - Musiques : François Clos, Audio Network, Epidemic Sound - Identité graphique : Upian - Archives : CNN, CNET WATCH, CBS, BBC News.


Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.