Macron et l'impossible majorité : récit d'une crise politique

A 20 heures, le dimanche 19 juin, les premières estimations du second tour des législatives sont dévoilées. La coalition présidentielle Ensemble ! obtient 245 sièges à l’Assemblée nationale. C’est la majorité relative la plus basse de la Vème République : il manque 44 sièges à LREM et ses alliés pour atteindre la majorité absolue.

Une «grosse claque» pour le camp Macron, qui pose une question majeure : comment le président va-t-il pouvoir gouverner sans majorité absolue ? Très vite, l’hypothèse d’un gouvernement d’union nationale est exclue. Ni Emmanuel Macron, ni les partis d’opposition ne semblent souscrire à cette idée.

Elisabeth Borne, la nouvelle Première ministre, sort elle aussi affaiblie de ce second tour. «Trop techno» pour les uns, «pas assez politique» pour les autres, la cheffe du gouvernement est toutefois chargée par Emmanuel Macron de former une coalition. Désormais, dans le camp présidentiel, l’enjeu est de trouver des alliés pour gouverner.

Cet épisode de Code source est raconté par deux journalistes du service politique du Parisien, Pauline Théveniaud et Rosalie Lucas. 


Crédits. Direction de la rédaction : Pierre Chausse - Rédacteur en chef : Jules Lavie - Reporter : Ambre Rosala - Production : Raphaël Pueyo, Thibault Lambert et Lolla Sauty - Réalisation et mixage : Julien Montcouquiol - Musiques : François Clos, Audio Network, Epidemic Sound - Identité graphique : Upian - Archives : France 2, BFMTV, France Inter. 




Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.