La transition Trump-Biden, ces jours qui ont ébranlé la démocratie américaine

Le samedi 7 novembre, Joe Biden et sa vice-présidente, Kamala Harris, sont officiellement déclarés vainqueurs de l’élection présidentielle après quatre jours de suspense. Ils prononcent leur discours de victoire à Wilmington dans le Delaware, au quartier général du candidat démocrate. De là commence une transition présidentielle chaotique. Donald Trump, le président républicain, ne reconnaît pas la victoire de son concurrent. Il accuse le camp démocrate de fraudes électorales et va jusqu'à appeler ses partisans à une mobilisation à Washington DC le 6 janvier. Le 45e président des Etats-Unis les encourage à manifester devant le Congrès, qui est en train de certifier les résultats. Des centaines de pro-Trump entrent dans son siège, le Capitole. Au lendemain, des appels à sa destitution s'élèvent, même issus des rangs républicains. Dans cet épisode, Yona Helaoua, journaliste correspondante à Washington pour Le Parisien, fait le récit de cette transition électorale jusqu'à l'investiture de Joe Biden. Direction de la rédaction : Pierre Chausse - Rédacteur en chef : Jules Lavie - Reporter : Clawdia Prolongeau - Conception et préparation : Sarah Hamny - Production : Marion Bothorel et Thibault Lambert - Réalisation et mixage : Julien Montcouquiol - Musiques : François Clos, Audio Network - Identité graphique : Upian - Archives : AFP, CNBC, Washington Post, The NewYorker, ABC NEWS, The Huffington Post.


 

See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.