Gaspard Proust : fini de rire ?

«J’aurais dû appeler ça “Dernier spectacle”». Stupeur en pleine interview dans un grand palace parisien, fin septembre. Gaspard Proust, en tournée promotionnelle pour son nouveau one-man-show, confie au Parisien son souhait d’arrêter la scène. À 45 ans, le slovène n’a plus envie de camper ce personnage snob et politiquement incorrect qui a fait son succès.


Sa carrière explose au début des années 2010, lorsqu’il est repéré par Laurent Ruquier puis Thierry Ardisson. À la télévision comme sur les planches, l’ancien élève d’HEC ose tout et n’épargne personne : blagues misogynes, sorties cinglantes sur la gauche et la droite, les riches et les pauvres. Impertinent et cynique à l’extrême, il se fait d’emblée une place à part dans le monde de l’humour français.


Code source retrace le parcours de Gaspard Proust avec Grégory Plouviez, journaliste au service culture et loisirs du Parisien.


Ecoutez Code source sur toutes les plateformes audio : 


Direction de la rédaction : Pierre Chausse - Rédacteur en chef : Jules Lavie - Reporter : Ambre Rosala - Production : Sarah Hamny, Raphaël Pueyo et Thibault Lambert - Réalisation et mixage : Julien Montcouquiol - Musiques : François Clos, Audio Network, Epidemic Sound - Identité graphique : Upian - Archives : Canal+.


Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.