Féminicides : Sandrine Bouchait, qui a perdu sa sœur, témoigne pour alerter

113 féminicides ont été recensés l’an dernier en France, selon le collectif Féminicides par compagnons ou ex. Derrière ce chiffre aussi alarmant que tragique, combien de proches ont eu à surmonter la perte brutale d’une amie, d’une collègue, d’une mère tuée par son compagnon ou son ex-conjoint ? Cette réalité reste difficile à chiffrer.


Sandrine Bouchait, 48 ans, fait partie de ces victimes collatérales. Sa petite sœur, Ghylaine, mère d’une fille de 7 ans, est décédée en 2017 dans des conditions épouvantables. Après le choc de la nouvelle, Sandrine recueille sa nièce, et se retrouve seule à prendre en charge toutes les procédures administratives et judiciaires.


Aujourd’hui présidente de l’Union Nationale des Familles de Féminicide, une association qui vient en aide aux proches des victimes, Sandrine Bouchait publie au mois de mai Elle le quitte, il la tue (L’Archipel). Elle y raconte son histoire en espérant que cet ouvrage devienne un outil de prévention


Elle témoigne dans Code source au micro d’Ambre Rosala.


Ecoutez Code source sur toutes les plateformes audio : Apple Podcast (iPhone, iPad), Google Podcast (Android), Podcast Addict ou Castbox, Deezer, Spotify.


Crédits. Direction de la rédaction : Pierre Chausse - Rédacteur en chef : Jules Lavie - Reporter : Ambre Rosala - Production : Thibault Lambert - Réalisation et mixage : Julien Montcouquiol - Musiques : François Clos, Audio Network, Epidemic Sound - Identité graphique : Upian.


Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.