Dino Scala : plongée dans le procès du «violeur de la Sambre»

Le 10 juin, le procès de Dino Scala s’ouvre devant la Cour d’Assises du Nord. Durant près de 30 ans, celui que l’on appelle le «violeur de la Sambre» a sévi aux abords de la frontière franco-belge sans être inquiété par la justice. Il a finalement été arrêté le 26 février 2018, après avoir été confondu sur des images de vidéosurveillance. 


C’était à chaque fois le même mode opératoire. Dans la pénombre au petit matin, de préférence l’hiver, il s’attaquait à des femmes en pleine rue, en les surprenant par derrière. A l’aide d’une cordelette ou de son avant-bras, il les étranglait pour pouvoir plus facilement abuser d’elles, à l’abri des regards. 


Les trois semaines de procès ont permis d’en savoir un peu plus sur celui qui était connu de tous comme un père de famille investi et un entraîneur de foot apprécié de tous, et qui en réalité, est l’un des pires prédateurs sexuels de l’histoire judiciaire française.


Pour Code source, Louise Colcombet, journaliste au service Police-Justice, nous plonge dans le procès du «violeur de la Sambre».


Direction de la rédaction : Pierre Chausse - Rédacteur en chef : Jules Lavie - Reporter : Ambre Rosala - Production : Raphaël Pueyo, Thibault Lambert, Clara Garnier-Amouroux et Lolla Sauty - Réalisation et mixage : Julien Montcouquiol - Musiques : François Clos, Audio Network, Epidemic Sound - Identité graphique : Upian.




Notre politique de confidentialité GDPR a été mise à jour le 8 août 2022. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.