Pourquoi dit-on une “peur bleue” et “faire le mariole” ?

Commençons par une “peur bleue”. Il s'agit d'une frayeur, d'une grande peur. Cette expression est née au 19e siècle. Son origine est à chercher dans le domaine médical. En effet à l'occasion d'une peur intense, une personne peut pâtir d'une insuffisance d'oxygène dans le sang. Conséquence, l'extrémité de ses membres peuvent se colorer légèrement en bleu, en particulier sous les ongles, mais aussi au niveau des lèvres...


 

See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.