Pourquoi dit-on que la masturbation rend sourd ?

La source de cette croyance se trouve dans la littérature médicale du 18e siècle. En 1764 en effet, Samuel Auguste Tissot, une médecin suisse, publie “L’onanisme, dissertation sur les maladies produites par la masturbation”. Il y fait état d'observations et de pathologies censées être provoquées par l’autostimulation. « Toutes les facultés intellectuelles s’affaiblissent, les malades tombent dans une légère démence, une angoisse continuelle, les forces du corps manquent entièrement »... 


 

See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.