Pourquoi n'y a-t-il pas de ceintures dans les trains ?

Dans la plupart des moyens de locomotion, les sièges sont équipés de ceintures de sécurité. Mais ce n'est pas le cas dans les trains. Comment expliquer une telle omission ?

Des ceintures de sécurité peu utiles en train

Quelle que soit la nature du train qu'il emprunte, le passager n'y trouvera aucun siège doté d'une ceinture de sécurité. Cela s'explique par les caractères propres à ce mode de transport.

En premier lieu, les accidents ferroviaires sont très rares. Compte tenu du caractère très sûr de ce moyen de locomotion, la ceinture de sécurité ne se justifie pas vraiment. Et ce d'autant moins que d'autres éléments assurent, de manière efficace, la sécurité des voyageurs.

C'est le cas des vitrages, qui sont très robustes. Les sièges sont également conçus dans ce but. En effet, ils sont élaborés pour absorber en partie l'effet du choc. Si l'on devait ajouter des ceintures de sécurité, il faudrait en modifier la structure et les rendre plus rigides, ce qui pourrait blesser les passagers.

Par ailleurs, les ceintures sont très protectrices en cas de décélération brutale du véhicule, un cas de figure qui se produit très rarement en train. Enfin, le fait d'être éjecté du siège, en cas d'accident, serait plus protecteur que d'y rester attaché par la ceinture.

Des ceintures pas toujours utilisées

En dehors des tramways et des bus de ville, qui circulent lentement, les autres moyens de transport, à l'exception du train, comprennent des sièges pourvus de ceintures de sécurité.

On pourrait s'en étonner concernant l'avion, qui est un mode de transport aussi sûr que le train. En fait, les ceintures de sécurité servent à protéger les passagers quand l'avion traverse une zone de turbulence.

Quant aux autocars, dont les accidents sont plus nombreux, leurs sièges sont équipés de ceintures. Le problème, c'est que deux passagers sur trois ne les attachent pas.

Quant aux sièges les moins dangereux, on les trouve surtout à l'arrière du véhicule. C'est surtout vrai pour la voiture ou le train, dont les accidents les plus fréquents, les collisions, mettent plus en danger les passagers montés à l'avant.
Learn more about your ad choices. Visit megaphone.fm/adchoices