Quels sont les pays qui possèdent la bombe atomique ?

Depuis l'invasion de l'Ukraine, le 24 février dernier, Vladimir Poutine ne cesse de brandir la menace nucléaire. Mais la Russie n'est pas le seul pays à posséder la bombe atomique.

Peu de pays en possession de l'arme nucléaire

Neuf pays, dans le monde, possèdent aujourd'hui l'arme nucléaire. Cinq d'entre eux la possèdent de manière officielle, en vertu du traité de non prolifération nucléaire, signé en 1968. Il s'agit de la Russie, des États-Unis, de la Chine, de la France et du Royaume-Uni.

Sans bénéficier de ce statut officiel de puissance nucléaire, trois autres pays ont reconnu être en possession de cette arme. Il s'agit de l'Inde, du Pakistan et de la Corée du Nord.

Enfin, un dernier pays, Israël, est réputé posséder un arsenal nucléaire, sans que les autorités l'aient jamais reconnu. Par ailleurs, certaines nations, signataires d'alliances militaires, accueillent des missiles appartenant à d'autres pays.

De même, il existe des pays capables d'utiliser leurs réacteurs nucléaires, qui, pour l'instant, produisent de l'électricité, à des fins militaires. À ce jour, la Russie et les États-Unis demeurent, et de loin, les plus grandes puissances nucléaires.

Éviter la diffusion des armes nucléaires

Pour maintenir leur hégémonie et aussi, sans doute, pour limiter autant que possible le risque d'une guerre nucléaire, les pays possédant l'arme atomique ont toujours cherché à en restreindre l'usage.

C'est dans ce but qu'a été conclu le traité de non prolifération nucléaire. Le texte est signé, en 1968, par les cinq pays possédant officiellement l'arme nucléaire, à savoir la Russie, les États-Unis, la Chine , la France et le Royaume-Uni.

L'application du traité, approuvé par 40 pays, est garantie par l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA). Les signataires s'engagent à ne pas transférer à d'autres pays des armes nucléaires ou des technologies permettant de les fabriquer.

Certains pays nucléaires, comme l'Inde ou Israël, n'ont pas signé ce traité. Quant à la Corée du Nord, elle s'en est récemment retirée.

Il existe également un traité sur l'interdiction des armes nucléaires, adopté en 2017. Mais il n'a été ratifié, à ce jour, que par 35 pays.
Learn more about your ad choices. Visit megaphone.fm/adchoices