Pourquoi les mouches nous envahissent-elles en été ?

Vous l'avez remarqué, les mouches sont beaucoup plus nombreuses en été. Et même si on aimerait bien s'en débarrasser, surtout durant cette saison, il ne faut pas oublier que ce sont des insectes utiles.

Les mouches ont besoin de chaleur et d'humidité

Si les mouches sont plus abondantes en été, c'est surtout à cause de la température. En effet, c'est la chaleur qui active leur métabolisme. En hiver, elles sont en sommeil.

Mais dès que la belle saison se profile, les mouches sont de retour. Et plus la température s'élève, plus elles sont nombreuses. En effet, c'est la chaleur qui favorise aussi les accouplements.

Ainsi, avec une température de 30°C, une femelle pourra pondre jusqu'à 1.000 œufs en seulement 12 jours ! En plus de la chaleur, les larves, pour grandir, ont cependant besoin d'une certaine humidité et d'une nourriture suffisante. À cet égard, les mouches se délectent des déchets ou des fruits trop mûrs.

Durant certains étés, les mouches sont encore plus nombreuses. Cette saison succède en général à un hiver bref et assez doux.

Des insectes utiles mais pas inoffensifs

Les mouches sont importunes, surtout en été. Leur bourdonnement nous irrite et trouble aussi bien nos siestes que notre tranquillité. Dans notre désir de les éliminer, nous songeons rarement à leur utilité.

Et pourtant ces insectes sont indispensables à plus d'un titre. En premier lieu, elles contribuent, comme les abeilles, à la reproduction des plantes et des fleurs. En effet, les mouches transportent, elles aussi, le pollen d'une fleur à une autre.

Par ailleurs, elles représentent un maillon essentiel de la chaîne alimentaire. En effet, d'autres animaux, comme les poissons ou les oiseaux, se nourrissent en partie de mouches. La disparition de ces insectes pourrait compromettre la survie de ces espèces.

La médecine utilise aussi les mouches. Quand elles sont stérilisées, leurs larves contribuent parfois à la cicatrisation de certaines plaies.

Ceci étant, les mouches ne sont pas inoffensives. Se posant volontiers sur des excréments, par exemple, elles peuvent en effet transmettre à l'homme des bactéries nocives, et donc certaines maladies.
Learn more about your ad choices. Visit megaphone.fm/adchoices