Metaverse, un gant pour ressentir les objets ?

Vous commencez à le savoir désormais, le Metaverse s’impose comme l’une des priorités pour construire l’internet de demain. Ce monde parallèle composé de multiples endroits a déjà vu apparaitre ReSkin une combinaison capable de ressentir la sensation du toucher sur le corps du porteur, et voilà qu’aujourd’hui c’est au tour d’un gant pour ressentir les objets de faire son apparition.


S’il y a bien un sens que la réalité virtuelle oublie, et qui est pourtant primordial pour le réalisme de cette technologie, c’est le toucher. Un oubli que Meta, le nouveau nom du groupe regroupant Facebook, Instagram, WhatsApp ou encore Oculus Rift, a décidé de corriger. En effet, sa branche Recherche & Développement a mis au point un gant je cite « à retour haptique » permettant de ressentir le monde virtuel avec toute la main ! Dans le détail, les chercheurs de Meta utilisent des fluides pour pousser de l'air à travers des petites poches afin de les gonfler et créer une pression sur les doigts de la main ou la paume. Pour l’instant le prototype n'est pas entièrement abouti, mais le groupe estime qu’ajouter dix fois plus de minuscules poches permettrait de simuler des sensations proches de la réalité. Seul écueil, multiplier ces poches impose de mettre au point un système de gestion très complexe, ce qui fait actuellement défaut au labo de Meta.


Autre point important, l’intention du porteur. En effet, pour que l’utilisateur puisse avoir la sensation de taper sur un clavier virtuel par exemple, encore faut-il que l’accessoire puisse détecter cette intention. Pour cela, Meta compte utiliser des bracelets permettant de détecter les signaux de commande des mouvements, aussi appelés motoneurone. Enfin, pour que les sensations interviennent au bon moment, le dos du gant comporte des petits marqueurs suivis par des caméras pour connaître précisément la position des doigts dans l’espace.


Pour finir, il faut savoir que ce procédé n’a pas été inventé par les équipes de Mark Zuckerberg. En effet, le PDG de la société HaptX, pionnière dans le domaine du retour haptique microfluidique depuis 2012, a déclaré que le gant de Meta utilise une technologie identique à la sienne, et qui est brevetée. Ce dernier a aussi précisé que des ingénieurs étaient venus à plusieurs reprises observer comment fonctionnait sa technologie, si bien qu’HaptX attend désormais des propositions financières de la part de Meta pour l'intégrer à son gant… Déclaration que Meta n'a pas souhaité commenter, vous vous en doutez.


Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.