Starlink bientôt concurrencé par l'Europe ?

Si Elon Musk et Starlink ont quasiment le monopole de la connexion internet par satellites, deux acteurs européens se verraient bien contester cette domination en alliant leurs forces : EutelSat Communication et OneWeb, tous deux spécialisées dans les satellites. Pour être précis, Eutelsat a officialisé le rachat de OneWeb fin juillet avec pour objectif de se positionner comme les leaders en termes de connectivité Internet par satellite.
En rachetant OneWeb, Eutelsat veut surtout je cite, « accélérer son pivot stratégique vers la connectivité » fin de citation. Car historiquement, Eutelsat diffuse des chaînes de télévision via satellites. Cette activité qui représente plus de 60% de son business est cependant en déclin, et qui s'est traduit par une baisse de son chiffre d’affaires d'1,15 milliard d’euros. Ceci dit, les activités de connectivité internet d’Eutelsat ont quant à elle enregistré une croissance à deux chiffres l'an dernier, +36 % pour le haut débit, et +15 % pour l'internet sur smartphones. Concrètement, le nouvel Eutelsat regroupera ses 36 satellites géostationnaires dont cinq supplémentaires devraient être lancés prochainement. S'ajoute également la constellation de OneWeb qui compte actuellement 428 satellites basse orbite sur les 648 prévus.
Ça c'est pour le côté business, mais en quoi cela va-t-il aider Eutelsat à prendre de l'ampleur ? Et bien avec autant de satellites, l'entreprise proposera un accès internet à un débit élevé et avec une faible latence grâce aux satellites de OneWeb. Je cite, « une feuille de route précise a été établie pour développer progressivement un service géostationnaire et basse orbite [comprenez par là les satellites Eutelsat et OneWeb], le tout comprenant une plate-forme commune, des terminaux hybrides et un réseau entièrement mutualisé » fin de citation. Traduction, une offre internet par satellite très fiable et puissante à en croire Eutelsat. La mutualisation des réseaux, outils et antennes nouvelles générations devrait être effective d’ici à deux ou trois ans.
S'ils n'expriment pas haut et fort vouloir concurrencer Starlink d'Elon Musk, Eutelsat et OneWeb ne cachent pas pour autant leur intention. Ainsi, entre 725 et 875 millions d’euros seront investi chaque année jusqu'à 2030. Côté financier, l’opération valorise OneWeb à 3,4 milliards de dollars, soit une belle performance pour une jeune entreprise qui a lancé ses premiers satellites il y a seulement trois ans, en 2019 ! À noter toutefois que le rapprochement des deux entreprises ne sera effectif qu’après quelques vérifications et contrôles des autorités, soit d’ici la fin du premier semestre 2023 d'après eux.
Learn more about your ad choices. Visit megaphone.fm/adchoices