Bitcoin, l'identité du créateur bientôt révélée ?

Qui a créé le Bitcoin ? Voilà ici l'un des plus grand mystère de la tech, puisque le fondateur de cette cryptomonnaie est à coup sur l'une des plus grandes fortunes du monde. Si un dénommé Satoshi Nakatomo prétendait dès 2008 être le créateur du bitcoin, ce dernier n'a plus donné signé de vie depuis plus de 11 ans. Depuis, nombreux sont les prétendants déclarant être la personne dernière le pseudo Nakamoto. Si le mystère reste entier, un procès en Floride pourrait bientôt permettre de connaître la vérité une bonne fois pour toute.


En réalité, ce procès concerne deux parties aux motivations bien distinctes et un peu similaires vous allez voir. Tout d'abord l'Australien Craig Wright. Cet expert en cryptographie s'est manifesté en mai 2016, clamant haut et fort être le créateur du bitcoin et donc la personne derrière Satoshi Nakamoto. Sauf que dès le départ, la grande communauté des crypto le rejette, trop vantard à son goût. Par ailleurs, certains des meilleurs analystes de la blockchain s'acharnent à démontrer qu'il n'aurait utilisé que des informations déjà publiques pour prouver ses dires. Qu'à cela ne tienne, Wright n'a cessé pour sa part de lancer des procès pour récupérer la propriété intellectuelle du Bitcoin.


De l'autre côté, on retrouve David Kleinman, ou tout du moins sa famille. Puisqu'en 2013, ce programmateur de Floride disparaît. Or, il s'avère que Kleinman était en partenariat avec Craig Wright. De ce fait, à partir du moment où Wright a affirmé être le créateur du Bitcoin, la famille de Kleinman estime que la moitié de la fortune de l'australien liée à cette monnaie lui revient. C'est donc dans ce cadre qu'a été lancé un procès en Floride afin faire la lumière sur cette histoire. Le plus troublant dans cette affaire, c'est que l'avocat de la famille Kleinman affirme qu'il disposerait des preuves montrant un partenariat entre les deux hommes pour « créer et exploiter plus d'un million de Bitcoin », ce que conteste Craig Wright.


Vous l'avez vu venir, ce procès a pour principal objectif de récupérer un peu d'argent de part et d'autres. Reste que le tribunal de Floride pourrait forcer Wright à produire des preuves comme quoi il serait le créateur du Bitcoin. Jusqu'à présent, Wright avait déclaré qu'il n'était je cite « pas prêt à fournir les preuves ». Créateur ou pas créateur, une chose est sur, la personne qui se cache derrière Satoshi Nakamoto serait aujourd'hui dans le top 20 des fortunes mondiales avec environ 1 million de Bitcoin en sa possession, soit l'équivalent de 60 milliards de dollars.


Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.