Le Prince Charles, 1er écolo du Royaume-Uni ?

Au chapitre des histoires un peu bizarres voir même carrément improbables en termes de technologie, le Royaume-Uni n’est pas en reste. Intéressons-nous aujourd’hui à la famille royale, et plus précisément au prince Charles dont la voiture préférée est une Aston Martin. Il y a quelques années, le fils ainé de la reine Elizabeth II aurait demandé à ce que son véhicule soit modifié pour pouvoir rouler proprement, sans consommer d’énergie fossile. Et au lieu de l’essence, l’hériter de la couronne britannique a opté pour un carburant… plus qu’original !


Si vous vous placez derrières la Aston Martin DB6 MK2 Volante du prince Charles, ce n’est pas une bonne vieille odeur de pétrole que vous respirerez, mais le parfum fondu savoyarde. Vous ne rêvez pas, et je le répète, le parfum fondu savoyarde. Et comme l’explique la chaine de télévision BBC, cette odeur provient en effet du moteur du véhicule. Je sens que beaucoup d’entre vous s’interrogent et restent perplexe à propos de cette info. En fait, cette Aston Martin a été offerte par la reine Elizabeth II en personne en guise de cadeau pour le 21ème anniversaire du prince. Âgé aujourd’hui de 72 ans, le Prince Charles procède donc ce bolide depuis plus de 50 ans, et ce n’est qu’en 2008 que ce dernier a été mis au vert. 


Dans le détail, le moteur fonctionne grâce à un mélange constitué de 15% d'essence SP95 et à 85% de bioéthanol. Vous le savez sans doute, le bioéthanol est traditionnellement produit avec à partir de restes de betteraves, des cannes à sucre, du blé ou du maïs. Celui utilisé par l’Aston Martin du Prince héritier est un peu différent, puisqu’il est obtenu à partir de surplus de vin blanc anglais et de lactosérum, un résidu récupéré lors de la fabrication du fromage, d’où l’odeur de fondu savoyarde !


On est d’accord, ce n’est pas ça qui sauvera la planète, mais le Prince Charles peut au moins se targuer d’avoir la première et possiblement seule voiture au monde roulant à la fondue savoyarde, le fromage et le pain en moins. L'initiative pourrait malgré tout en inspirer plus d'un, car le superéthanol E85 est considéré par beaucoup d’observateurs comme un levier de la transition écologique. En France, plus de 2500 stations essences en proposent, et de plus en plus de constructeurs comme Ford proposent des véhicules compatibles. Parallèlement, la marque de luxe Aston Martin compte également se verdir en proposant ses deux premiers modèles 100% électriques à la vente vers dès 2025. 


Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.