Fini les écouteurs dans les boîtes de smartphone ?

C’était une spécificité française… Depuis 2010 les smartphones devaient obligatoirement être commercialisés avec des écouteurs pour je cite « limiter l’exposition de la tête aux émissions radioélectriques lors d’une communication ». Et bien une décennie plus tard, il semblerait que le vent ait tourné et que les préoccupations écologiques l’aient emportées sur la santé puisque le Parlement a adopté début novembre la proposition de loi visant je cite « à réduire l’empreinte environnementale du numérique ».


Pour justifier la fin de cette obligation, le sénateur de l’Ain Patrick Chaize à l'origine de la proposition de loi précise je cite que « les écouteurs filaires, fournis de manière systématique avec les smartphones, constituent une source importante de gaspillage, alors même que le marché des écouteurs et systèmes d’écoute de meilleure qualité, filaires ou sans fil, est en expansion ». Inutile de préciser que certaines marques vont certainement sauter sur l’occasion pour ne plus en inclure. À cause de la loi de 2010, elles étaient contraintes de fabriquer un emballage spécial pour le marché français, et donc d’augmenter le prix du smartphone. Quant à la question sanitaire, Patrick Chaize rappelle je cite que « les instances d’expertise internationales, comme l’OMS ont jusqu’à présent réfuté l’existence d’un lien de cause à effet entre une exposition aux champs électromagnétiques produits par les téléphones et des maladies chroniques ».


Quelle conséquence cette décision va-t-elle avoir ? Et bien désormais, les fabricants de smartphones devront seulement je cite « assurer la disponibilité d’écouteurs compatibles avec le smartphone pendant sa période de commercialisation ». Traduction : laisser la possibilité au client d’acheter facilement ces écouteurs dans le commerce. Reste désormais à voir quelle stratégie les constructeurs adopteront… Chez Apple, le choix est fait depuis un an déjà dans le reste du monde avec la suppression pure et simple des écouteurs dans la boîte de ses nouveaux iPhones.


Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.