CO2, quel pays en rejette le plus ?

C’est une question que beaucoup de personnes se posent et à laquelle tout le monde n’a pas forcément la réponse… Quel pays est le plus gros pollueur de la planète ? S’il y a énormément de formes de pollutions différentes, on parlera dans cet épisode des émissions de CO2, qui contribuent massivement au réchauffement climatique. Vous allez voir, les chiffres peuvent parfois être très surprenant !


Tout d’abord, il faut savoir que les émissions mondiales de gaz à effet de serre et particulièrement de CO2 ont quasiment triplé entre 1960 et 2019, passant de 15 milliards de tonnes à plus de 40 milliards. Une tendance qui ne semble pas prête de s’inverser qui par ailleurs met en grand péril l'accord de Paris pour rester sous la barre des 2 °C de réchauffement. La faute en grande partie à… la Chine. Loin de moi la volonté de stigmatiser ni pointer du doigt ce pays, mais c’est tout de de même ce que les données du Global Carbon Atlas nous apprennent. En fait, la Chine connait une croissance phénoménale depuis le début du siècle (entre 7 et 10% par an), ce qui va de pair avec l’augmentation de ses émissions de CO2. Ajouter à cela que le pays fonctionne massivement avec des centrales à charbon, l’une des énergies fossiles les plus polluantes du monde, et l’on comprend mieux pourquoi le pays se retrouve tristement leader de ce sombre classement.


Dans le détail, ce sont plus de 10 milliards de tonnes de CO2 qui ont été émises par la Chine en 2019… soit près du double des américains, quatre fois plus que les indiens qui complète le podium et trente et une fois plus que la France avec 324 millions de tonnes. À noter tout de même que si la Chine pollue beaucoup, c’est parce qu’elle produit également beaucoup. Notamment pour le marché occidental. En d’autres termes, cette pollution est également due à notre consommation. En Europe, la France profite d’une industrie nucléaire de pointe, ce qui lui permet de baisser drastiquement ses émissions, contrairement à l’Allemagne et ses usines à charbon qui occupe la 7e place du classement, et pollue quasiment deux fois plus que nous.


Attention toutefois, ces chiffres correspondent à la pollution totale du pays, tout domaine confondu. Si l’on s’intéresse à la pollution par habitant, et bien ce sont les pays du Golf qui sont les moins respectueux de l’environnement. Avec près de 50 tonnes de CO2 par an, le Qatar est le plus gros émetteur de CO2 par habitant, loin devant le Koweït et les Émirats Arabes Unis. Par comparaison, chaque Français émet « seulement » 5 tonnes et demies de CO2 par an. Un ratio par habitant assez élevé et qui s’explique facilement par l’exploitation des énergies fossiles qui fait la richesse du Qatar.


Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.