Que contient le Codex Leicester ?

Le Codex Leicester est un célèbre ouvrage du XVIe siècle, dû à la plume fertile de Léonard de Vinci. Comme beaucoup d'œuvres du maître italien, ce célèbre manuscrit contient des observations étonnamment modernes.


Le livre le plus cher du monde


Le Codex Leicester a sans doute été écrit entre 1508 et 1510. Il a été rédigé dans une écriture spéciale, dite "spéculaire". Elle consiste à rédiger le texte à l'envers. Il faut donc le placer devant un miroir pour pouvoir le lire.


L'ouvrage est composé de 18 feuillets, d'une écriture très serrée. Les feuilles étant pliées en deux et les deux côtés de chacune d'entre elles étant écrits, le manuscrit comprend 72 pages au total.


Accompagnant le texte, de nombreux croquis, dessins et diagrammes précisent la pensée de l'auteur. Au cours des siècles, le manuscrit est passé de mains en mains. En 1717, il est acheté par le premier comte de Leicester, qui lui a donné son nom.


Œuvre d'un illustre génie, le Codex Leicester voit son prix augmenter toujours plus. C'est pourquoi il est souvent acquis par des milliardaires : Armand Hammer, en 1980, puis Bill Gates qui, en 1994, l'achète pour la coquette somme de 30 millions de dollars. Ce qui en fait le livre le plus cher du monde.


Un recueil d'observations


Le Codex Leicester est un recueil d'observations, sur des sujets divers. L'hydraulique est celui qui occupe la majeure partie du livre.


En effet, Léonard de Vinci s'intéresse à la manière dont s'écoule l'eau des rivières. Il imagine de quelle manière son écoulement peut être modifié par la présence de divers obstacles sur son parcours.


Le savant en tire des enseignements sur le travail de l'érosion ou la meilleure façon de construire un pont. Réfléchissant aussi à la genèse des montagnes, Léonard de Vinci anticipe de plusieurs siècles la théorie de la tectonique des plaques.


La Lune suscite également son intérêt. Il pense qu'il y a de l'eau à sa surface et que ce sont les vagues agitant la mer lunaire qui expliquent la luminosité du satellite de la Terre.


 

See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.