Comment fabriquer des briques sur Mars ?

De prochaines missions sur Mars auront peut-être pour objet de coloniser la planète rouge. Dans ce cas, il faudra trouver sur place les matériaux nécessaires à la construction de certains bâtiments. Les amener dans les bagages des astronautes reviendrait en effet bien trop cher. Mais une équipe de chercheurs a trouvé la solution : fabriquer des briques sur place.


Des briques très résistantes


Des chercheurs américains ont voulu savoir s'il était possible de fabriquer des briques à partir de la terre martienne. Pour cela, ils ne disposaient pas d'échantillons en provenance de la planète rouge, qu'aucune mission n'a encore ramenés.


Mais les scientifiques savent reconstituer cette terre, dont les composantes ont été analysées par le robot Rover, présent sur le sol martien depuis 2012. Leur expérience a donc été réalisée à partir de cette terre artificielle.


Et elle a été plus que concluante ! Les chercheurs se sont aperçus qu'il était possible de fabriquer des briques rien qu'en comprimant cette terre avec une certaine force.


Sa composition, riche en oxydes de fer, lui permettrait de se solidifier sans l'adjonction d'aucun liant. Les scientifiques américains ont ainsi réussi à fabriquer des briquettes de quelques millimètres plus dures que du béton armé.


Un liant fourni par le corps humain


D'autres scientifiques considèrent cependant qu'il serait nécessaire d'ajouter un peu de liant pour agréger les grains de poussière martienne en un bloc compact.


Mais d'où pourrait-il venir ? On l'a vu, transporter des matériaux depuis la Terre est très onéreux. Qu'à cela ne tienne ! Les scientifiques ont trouvé la solution. Cette "colle" unissant les grains de poussière martiens viendra des équipages eux-mêmes.


En effet, l'organisme humain contient des substances qui rendraient ces briques martiennes encore plus solides. Il s'agit d'une protéine du plasma sanguin et de l'urée, qu'on trouve dans l'urine, mais aussi dans les larmes et la sueur.


Il reste cependant quelques inconnues. La véritable terre martienne réagira-t-elle comme l'ersatz qu'on a utilisé ? On peut aussi se demander si de vraies briques présenteront la même résistance que les minuscules briquettes fabriquées en laboratoire. Il faudra faire des essais plus poussés pour le savoir.



Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.