Quels sont les 6 plats qui réduisent l'espérance de vie ?

Ce que nous mangeons influe sur notre santé. Ainsi, une alimentation équilibrée, riche en fruits et légumes et pauvre en sucres et en graisses saturées, contribue à nous protéger contre certaines maladies. D'après une nouvelle étude américaine, la qualité de notre alimentation aurait aussi une incidence sur notre espérance de vie.


Mesurer le lien entre alimentation et espérance de vie


Pour mener à bien leur étude, les scientifiques américains ont passé en revue les principaux aliments qui composent le menu de leurs compatriotes. Ils ont ainsi examiné près de 6.000 plats, en fonction de certains critères nutritionnels, comme la présence de fibres ou la quantité de sel ou d'acides gras.


Pour que leur analyse soit pertinente, ils ont également pris en compte certains indicateurs environnementaux, comme la consommation d'eau ou l'empreinte carbone.


De fait, il ne suffit pas, pour apprécier l'influence d'un aliment sur notre espérance de vie, d'en mesurer la qualité nutritionnelle. Il faut encore évaluer l'impact que la récolte ou le transport de ces aliments, ou des ingrédients qui le composent, peut avoir sur l'environnement.


Si un aliment est sain, mais que sa production pollue l'atmosphère, il aura une influence pernicieuse sur notre santé et réduira notre espérance de vie.


Des aliments qui écourtent la vie


Au terme de leur analyse, les chercheurs ont repéré six plats qui feraient perdre quelques minutes de vie à leurs consommateurs.


Sans surprise, ce sont des aliments salés et assez gras, souvent issus d'une transformation industrielle, qui arrivent en tête de ce triste palmarès. Ainsi, le hot-dog, qui nous ôterait, à chaque dégustation, 36,3 minutes de vie, serait l'aliment contribuant le plus à abréger notre existence.


La consommation de cheeseburgers et de pizzas, avec respectivement 8,8 et 7,8 minutes de vie en moins, nous promettrait également une vie plus courte. La charcuterie, et notamment le bacon, ainsi que certains fromages, comme le cheddar, auraient le même résultat.


Enfin, des aliments trop sucrés, comme les sodas, n'amélioreraient pas non plus notre longévité. Pour redonner le moral à leurs lecteurs, les scientifiques ont également inclus dans leur étude les aliments qui nous feraient gagner de précieuses minutes de vie.


 

See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.