Pourquoi utiliser du sang de dragon dans des antibiotiques ?

Dans une note récente, l'OMS rappelle que des bactéries toujours plus nombreuses résistent aux antibiotiques. Mais des scientifiques pourraient avoir trouvé la parade. Ils ont en effet isolé, dans le sang du dragon de Komodo, une substance capable de neutraliser les bactéries les plus agressives.


 

See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.