Peut-on remplacer le sel par du chlorure de potassium ?

Une consommation excessive de sel peut entraîner des problèmes de santé, et notamment des troubles cardiovasculaires. C'est pourquoi certaines personnes le remplacent par du chlorure de potassium, appelé parfois "sel de régime". mais cette substance n'est pas non plus sans danger.


Le chlorure de potassium : des bienfaits pour la santé...


Le sel de table est surtout composé de chlorure de sodium. Les médecins recommandent de ne pas en consommer trop, d'autant que de nombreux aliments, surtout ceux qui subissent une transformation, sont déjà salés.


C'est pourquoi certaines personnes remplacent le sel par du chlorure de potassium. Cette substance se présente comme du sel alimentaire, avec un goût assez voisin. Si le chlorure de potassium est parfois considéré comme un "sel de régime", c'est que de nombreux médecins l'estiment moins nocif pour la santé.


Ainsi, une étude, menée à bien par des chercheurs australiens et chinois, a conclu que l'usage du chlorure de potassium, au lieu du sel de table, permettrait d'empêcher plus de 10 % de décès dus à des troubles cardiaques.


...Mais aussi des dangers


Tous les spécialistes n'approuvent pas l'usage du chlorure de potassium à la place du chlorure de sodium. En effet, ils considèrent que la consommation de cette substance peut entraîner des risques d'hyperkaliémie.


La kaliémie est la concentration de potassium dans le sang. L'hyperkaliémie exprime donc une présence trop élevée de cette substance. D'une manière générale, la consommation d'aliments comme les légumes, les bananes ou les produits laitiers suffit à apporter la dose de potassium nécessaire à l'organisme.


L'augmenter par l'usage de chlorure de potassium présente des risques pour la santé. Il peut seulement s'agir de nausées, de fatigue ou de diarrhées. Mais, dans certains cas, l'hyperkaliémie peut entraîner des troubles cardiaques potentiellement mortels.


Le danger est plus élevé pour les personnes diabétiques ou les patients présentant une insuffisance cardiaque ou rénale. Toutefois, pour certains médecins, le bénéfice de l'emploi du chlorure de potassium l'emporterait sur ses dangers. 


Ils rappellent cependant qu'il faut se garder de consommer cette substance, qui est en vente libre, sans avoir sollicité un avis médical. 


 

See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.