Qu'est-ce qu'un glioblastome ?

Le glioblastome est une forme de cancer du cerveau. Cette maladie, qui se déclare assez subitement, est très agressive, et, quand elle diagnostiquée, les chances de survie, même à moyen terme, sont très minces.

Une maladie aux origines mal connues

Le glioblastome se traduit par la dégénérescence de cellules qui sont indispensables au bon fonctionnement du cerveau. Elle représentent d'ailleurs une part appréciable des cellules cérébrales.

Les origines de cette maladie sont très mal connues. D'après les médecins, l'alcool, le tabac, ou un usage intensif du téléphone portable, qu'on a pu suspecter de favoriser l'apparition de cette pathologie, ne joueraient aucun rôle notable dans sa survenue.

Par ailleurs, il ne s'agirait pas d'une maladie héréditaire. Tout ce que l'on sait avec certitude, c'est que cette forme de cancer serait due au vieillissement, et qu'elle apparaîtrait à l'âge de 65 ans en moyenne.

Les symptômes de la maladie

Les symptômes du glioblastome se manifestent de manière assez soudaine. En règle générale, ils ne sont pas présents 3 à 6 mois avant le début de la maladie.

Ils peuvent se manifester par des migraines intenses, qui ne se dissipent pas. Elles sont souvent accompagnées de nausées. D'autres symptômes, comme des difficultés à s'exprimer, une paralysie, des troubles visuels ou encore la survenue d'une crise d'épilepsie, peuvent encore apparaître.

Ces manifestations étant bien connues des médecins, le glioblastome fait l'objet, en règle générale, d'un diagnostic assez rapide.

Une maladie très grave

Dans l'état actuel de la médecine, aucun traitement n'est capable de traiter avec une véritable efficacité une maladie qui est donc considérée comme incurable.

En effet, les chirurgiens ne parviennent qu'à extraire une partie de la tumeur qui, la plupart du temps, s'est déjà propagée au reste du cerveau.

Par ailleurs, un traitement spécifique, qui combine les effets de la radiothérapie et de la chimiothérapie, peut permettre de réduire la taille de la tumeur quand les médecins ne recourent pas à la chirurgie.

Malgré tout, l'issue de cette maladie est presque toujours fatale, l'espérance de vie moyenne des malades étant de 16 mois en moyenne.
Learn more about your ad choices. Visit megaphone.fm/adchoices