La vitamine D est-elle vraiment efficace face au Covid ?

Même si l'épidémie de Covid s'est ralentie dans certains pays, elle n'est pas pour autant terminée. Aussi la recherche de traitements efficace se poursuit-elle. L'un d'eux pourrait être à base de vitamine D.

De fortes doses de vitamine D

Des médecins avaient déjà attiré l'attention sur le rôle que pouvait jouer la vitamine D dans le traitement du Covid. Une nouvelle étude française confirme son efficacité.

Elle a porté sur deux groupes de patients. Le premier était composé de personnes ayant contracté le Covid et âgées de 65 ans et plus. Ces patients présentaient, en plus de cette maladie, au moins un facteur de risque supplémentaire.

Ce qui n'était pas le cas des personnes de l'autre groupe, âgées de 75 ans et plus. Dans les 72 heures suivant le diagnostic, les médecins ont donné une forte dose de vitamine D aux patients du premier groupe.

Quant aux personnes composant le second groupe, elles ont reçu une dose plus faible.

Pour atténuer les formes graves de la maladie

Les résultats de cette étude semblent concluants. En effet, l'administration, aussitôt après le diagnostic, de fortes doses de vitamine D ferait sensiblement reculer la mortalité liée au Covid.

Par conséquent, l'usage de la vitamine D serait particulièrement recommandé pour traiter les formes graves de la maladie. Malgré tout, cette action de la vitamine D ne se ferait plus sentir au-delà de 28 jours.

Un apport suffisant en vitamine D serait donc un bon moyen de se protéger contre les formes graves du Covid. À cet égard, la prise de vitamine D sous forme d'ampoules ou de compléments alimentaires n'est pas la seule solution.

Une exposition raisonnable au soleil permet aussi au corps d'en fabriquer. Ceci étant, la vitamine D n'est pas un remède miracle contre le Covid. En premier lieu, nous l'avons vu, son efficacité, qui ne dépasse pas le premier mois, est assez brève.

La vitamine D ne peut donc pas représenter un traitement durable contre la maladie. Par ailleurs, les médecins rappellent qu'une consommation excessive de vitamine D peut entraîner des effets secondaires gênants, comme des nausées ou une certaine faiblesse.
Learn more about your ad choices. Visit megaphone.fm/adchoices