Qui furent les derniers français homosexuels condamnés à mort ?

Si, de nos jours, l'homosexualité semble être sur la voie de la normalisation, il n'en a pas toujours été de même dans l'histoire de France. Ainsi, en juillet 1750, deux hommes – Bruno Lenoir et Jean Diot – furent mis à mort en place de Grève à Paris, à cause de leur sexualité. Il s'agit – à ce jour - des deux derniers Français à avoir été exécutés pour cette raison...


 

See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.