Pourquoi Sanofi lance une nouvelle marque de médicaments ?

Sanofi, spécialisée dans les produits de santé, se lance dans un nouveau marché. Le groupe annonce en effet la création d'une nouvelle marque, destinée à la vente à prix coûtant de médicaments proposés aux pays les plus pauvres.

Une opération à but non lucratif

Sanofi a d'abord créé une nouvelle entité, "Sanofi global health". Elle aura pour tâche de vendre certains médicaments par le biais de la nouvelle marque "Impact". La plupart de ces médicaments seront vendus à prix coûtant, ce qui signifie que leur vente ne procurera aucun bénéfice au groupe.

Il s'agit donc bien d'une entreprise à but non lucratif. Pour la rendre possible, le conditionnement et la présentation des médicaments ont été simplifiés, la notice étant notamment remplacée par un QR code quand c'est possible.

30 médicaments devraient être concernés par cette opération. Ils comprennent aussi bien des antibiotiques que de l'insuline ou des médicaments anticancéreux.

Ils sont destinés aux pays les plus défavorisés de la planète. L'entreprise a retenu, comme bénéficiaires de cette opération, 40 pays, qui regroupent environ 640 millions d'habitants. Parmi eux, plus de 260 millions vivent avec moins d'1,90 dollar par jour.

Des effets variés

Derrière ce but généreux, le sens des affaires demeure. En effet, Sanofi produit en Afrique 70 % des médicaments qu'ell y vend. Par conséquent, cette opération à but non lucratif pourrait être un autre moyen de pénétrer le marché africain.

On pourrait aussi penser que la vente de certains médicaments représente une sérieuse concurrence pour l'industrie pharmaceutique locale. Dans de telles conditions, en effet, elle aura peut-être plus de mal à se développer.

Mais de telles initiatives ont aussi des effets plus positifs. En effet, la diffusion de médicaments vendus à prix coûtant peut porter un coup fatal à la contrefaçon, encore plus active dans les pays pauvres.

Sanofi n'est pas la seule à s'être lancée dans une telle entreprise. Le groupe Pfizer s'est aussi engagé à vendre à prix coûtant, aux 45 pays les plus pauvres de la planète, de nombreux vaccins et médicaments. Environ 1,2 milliard de personnes sont concernées par cette opération.
Learn more about your ad choices. Visit megaphone.fm/adchoices