Combien gagne un vendangeur ?

Le salaire d'un vendangeur est assorti de diverses indemnités et souvent complété par des heures supplémentaires mieux payées. Ces quelques semaines de travail peuvent représenter, pour un étudiant par exemple, un excellent moyen de gagner en peu de temps une somme d'argent non négligeable, utile au financement des études ou à la constitution d'une épargne.


Un salaire de base : le SMIC


le vendangeur est embauché dans le cadre d'un contrat de travail d'un mois, mais renouvelable, qui prévoit les différentes tâches auxquelles il peut être employé.


Sa rémunération de base est le Smic horaire brut. Ce qui représentera, après l'augmentation prévue pour le 1er octobre 2021, 10,48 euros de l'heure, soit un salaire mensuel brut de 1589,47 euros.


Cependant, le salaire net d'un vendangeur est plus élevé que d'ordinaire. En effet, il n'est pas amputé de la part salariale des cotisations d'assurances sociales. Ce qui peut représenter un gain d'environ 30 euros par semaine. Une telle exonération, par son caractère dérogatoire, a souvent été dans la ligne de mire de la représentation nationale.


De nombreux compléments


Les vendangeurs peuvent compléter cette rémunération principale de plusieurs manières. Le vendangeur travaillant dans le cadre d'un contrat de courte durée, il a droit à l'indemnité compensatrice de congés payés.


Cette indemnité, équivalant à 10 % du salaire brut, donne une compensation financière au vendangeur pour les jours de congés payés qu'il n'a pas pu prendre en raison de la nature de son contrat.


D'autres indemnités contribuent au financement de la nourriture et de l'hébergement du vendangeur. Elles représentent environ 15 euros supplémentaires par jour.


Enfin, il a tout intérêt à faire des heures supplémentaires. Elles sont d'ailleurs souvent nécessaires pour venir à bout, dans de courts délais, d'un travail assez lourd. 


Si le vendangeur fait entre 36 et 43 heures supplémentaires dans sa semaine, chacune lui sera payée 12,50 euros bruts. Au-delà de la 43e heure supplémentaire, il percevra 15 euros brut de l'heure.


Si un vendangeur ajoute tous ces suppléments à son salaire de base, il peut toucher plus de 2.000 euros bruts par mois. 


 

See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.