Rémy Rochas, 15e de la Vuelta : "J’avais à cœur de prendre une revanche sur moi-même"

Rémy Rochas vient de passer un cap dans sa carrière de coureur cycliste. Il a terminé un Grand Tour pour la première fois, début septembre : la Vuelta. Il l’a qui plus est achevée à un bon classement, malgré un rôle d’équipier : 15e, en tant que lieutenant de Guillaume Martin (9e). Il raconte à Colin Bourgeat dans Bistrot Vélo ce lundi comment il a vécu ce Tour d’Espagne (2:42).


Rochas, grimpeur de 25 ans, explique également comment il a réussi à s’imposer dans le cyclisme professionnel, au sein de la formation Delko, puis donc de Cofidis depuis cette saison (7:53). "J’ai l’impression d’avoir été intégré assez rapidement" se satisfait-il au sujet de ses débuts avec la formation nordiste.


Il parle aussi de son idole dans le vélo : Alberto Contador. "Quand j’étais jeune, c’était vraiment le coureur que je regardais à la télévision, qui me faisait rêver, ses attaques, ses victoires sur le Tour de France (…) il avait un style, une esthétique que j’aimais beaucoup", se remémore Rémy Rochas (27 :05), qui apprécie par ailleurs le côté "inspirant" de son coéquipier Guillaume Martin. 


Bonne écoute.


Ecoutez d’autres podcasts Bistrot Vélo :


Rudy Molard: "Jeune, Valverde était mon idole et il m'impressionne toujours autant"


D'athlète à coureur cycliste professionnel, le parcours atypique d'Antoine Berlin


Coquard explique sa signature chez Cofidis : "A mon âge, être sur d'être au départ du Tour de France est important"


Vous pouvez réagir à cet épisode sur notre page Twitter.

 

Retrouvez tous les podcasts d'Eurosport ici


Animation : Colin Bourgeat

 

Production : Eurosport.fr


Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.