Jean-Louis Pagès : "Si le Tour de France est magique, c'est aussi grâce aux hommes de l'ombre"

Le Tour de France, c'est une caravane, des équipes cyclistes, et aussi un parcours dantesque, des paysages à couper le souffle, des villes à traverser et autant d'ennuis à contourner pour que les cyclistes puissent s'exprimer. En ce jour de repos sur la Grande Boucle, le temps pour les coureurs partis du Danemark lors de l'édition 2022 de rejoindre le nord de la France, Jean-Louis Pagès est l'invité de Colin Bourgeat dans Bistrot Vélo pour vous expliquer l'envers du décor.


Ancien directeur des sites du Tour, Jean-Louis Pagès a été pendant 34 ans l'homme de l'ombre de l'organisation de la Grande Boucle, un organisateur hors-paire, ancien professeur d'histoire-géographie, qui a orchestré au millimètre les parcours de cette course mythique. Désormais à la retraite, c'est dans un livre "Le Tour de France côté verso, 30 ans d'organisation du Tour" (édition Kennes) qu'il raconte toutes les anecdotes qui l'ont suivi tout au long de sa carrière. Et également aux auditeurs de Bistrot Vélo.


Bienvenue dans Bistrot Vélo, bonne écoute !


Présentation : Colin Bourgeat - Réalisation : Sébastien Petit


Ecoutez d'autres podcasts de Bistrot Vélo :


Évita Muzic sur le Tour de France féminin : "On a envie d’enfin faire rêver les petites filles"

Julien Jurdie : "Tous les jours, je dis à mes coureurs qu'ils font le plus beau métier du monde"

Anthony Turgis : "Avec 200m de plus, l'arrivée de Milan-Sanremo aurait pu être plus serrée avec Mohoric"


Vous pouvez réagir à cet épisode sur notre page Twitter.


Retrouvez tous les podcasts d'Eurosport ici.


Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.