[Hors-série] La dialectique du calbute sale | 3/5

Épisode 3. Tu m’impressionnes


Un amant qui manifeste de l’admiration pour sa partenaire, est-ce toujours bon signe ? Sur la trace des indices que l’homme au calbute a laissés derrière lui avant sa fuite, Ovidie s’arrête sur un cas d’école de la misogynie ordinaire : l’érotisation de l’infériorité intellectuelle des femmes. Sont-elles condamnées à se diminuer face aux hommes pour être désirées ?


La bande originale de cette série, signée Position Parallèle, a obtenu le Prix musique originale dans un podcast - avec le soutien de la Sacem au Paris Podcast Festival 2022. Elle est disponible sur toutes les plateformes de streaming.


CRÉDITS

La dialectique du calbute sale est une série documentaire écrite par Ovidie, diffusée dans Le Cœur sur la table et produite par Binge Audio. Co-auteur : Tancrède Ramonet. Musique originale : Position Parallèle. Réalisation : Élisa Grenet. Production et édition : Naomi Titti avec le soutien de Juliette Livartowski. Graphisme : Sébastien Brothier (Upian). Communication : Jeanne Longhini et Lise Niederkorn. Direction des programmes : Joël Ronez. Direction de la rédaction : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles.


Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.