Les rappeurs russes s'engagent contre la guerre

En Russie, plusieurs chanteurs de rap prennent position contre l'invasion de l'Ukraine. Des rappeurs qui sont obligés de s'exiler tant la répression est sévère dans la Russie de Poutine. Il faut dire que la simple mention du terme invasion ou guerre est passible sur le territoire national d'une peine de 15 ans de prison. Morgenshtern, un jeune rappeur engagé, en a fait les frais…


Caroline du Saint nous en parle dans Ailleurs dans le monde.


Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.