En Espagne, une célèbre voyante écope de 2 ans et demi de prison

Pépita Vilallonga avait facturé "un peu cher" ses services à une patiente dépressive à qui elle avait prédit "une mort sûre et imminente". Pour en finir avec le mauvais œil, la patiente a accepté de verser des milliers d’euros à la voyante. Alexis Breton nous raconte cette histoire dans "Ailleurs dans le monde".



Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.