Gwenola Ricordeau, penser l'abolitionnisme pénal et le rendre accessible

Aujourd’hui dans Activistes, nous recevons une autrice, chercheuse, militante abolitionniste pénale. Vous la connaissez peut-être pour son livre « Pour elles toutes. Femmes contre la prison », paru aux éditions Lux en 2019 : en France, elle est l’une des voix de ce qu’on appelle donc l’abolitionisme pénal. C’est Gwenola Ricordeau, qui sort ce 14 mai un nouveau livre, « Crimes et peines, penser l'abolitionnisme pénal », dans lequel sont traduits 3 textes d’auteurs et d’autrices qui ont participé à la fondation de cette pensée, et qu’elle contextualise. 


Pour retrouver Gwenola Ricordeau :

  • Pour elles toutes. Femmes contre la prison, Gwenola Ricordeau, chez Lux Éditions (2019)
  • Crimes & peines. Penser l’abolitionnisme pénal, Gwenola Ricordeau, aux Éditions Grevis : en librairies dès le 14 mai 2021


Dans cet épisode on a parlé entre autres de :

  • Michel Foucault, on peut commencer sur cette thématique par Surveiller et punir. Naissance de la prison, paru aux Éditions Gallimard en 1975
  • Angela Davis, à lire absolument : La prison est-elle obsolète ?, édité en France au Diable Vauvert (2014)
  • Son mouvement Critical Résistance
  • Albertine Sarrazin, et ses livres L’astragale et La cavale, parus aux éditions Jean-Jacques Pauvert en 1965

Activistes ! est produit et réalisé par Clémence Bodoc et Esther Meunier.

Pour retrouver Esther :

Pour retrouver Clémence :


Voir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.